Retraites, la colère gronde toujours

Temps de lecture : 2 min.
·
Publié le 9 juin. 2023
Ce mardi 6 juin, l'intersyndicale a appelé à une 14ème journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Encore une fois, se sont plus de 900 000 salarié·e·s, jeunes et retraité·e·s qui sont descendu·e·s dans la rue et ont fait grève. Un record après 6 mois de mobilisation.
Image

La colère s’est fait entendre dans plus de 250 rassemblements 

Malgré le passage en force et les multiples manœuvres du gouvernement, les opérations de diversion, de division et de répression les salarié.e.s refusent de tourner la page et sont toujours aussi nombreux à être opposé.e.s à la réforme du gouvernement pour empêcher que leur retraite ne redevienne « l’antichambre de la mort », à l’opposé de ce que voulait Ambroise Croizat. 

Sophie Binet sur France Info le 7 juin 2023

"Si le patronat et le gouvernement continuent à ne pas répondre aux exigences sociales, la mobilisation ne s'arrêtera pas"

 

Laurent Brun sur France Info le 6 juin 2023

" La mobilisation n'est pas terminée, elle prendra de nouvelles formes mais nous n'accepterons pas le fatalisme de la réforme."

 

Celine Verzeletti sur LCP le 6 juin 2023 

"Après cette mobilisation inédite et historique, nous allons continuer à travailler ensemble sur une plateforme revendicative commune."
 

La CGT réunira ses organisations pour débattre des suites et nourrir les échanges de l’intersyndicale qui communiquera le 15 juin prochain sur les suites à donner à ce mouvement exceptionnel.

Si le gouvernement et le patronat persistent dans leur refus d’entendre les exigences du monde du travail, alors, ils ne sont pas prêts d’en avoir fini avec la mobilisation.

Pour aller plus loin

Sur le même thème

Lettre à celles et ceux qui ne se reconnaissent plus dans la politique

Lire la suite

Contre les réacs, soyons fier·es !

Lire la suite

Situation salariale catastrophique : la CGT porte les revendications des salarié·es

Lire la suite