Une journée historique pour lancer la lutte contre la réforme des retraites

Temps de lecture : 2 min.
·
Publié le 20 jan. 2023
Elle entre dans un processus de construction d’une mobilisation encore plus forte pour faire reculer le gouvernement.   Manifestation contre la réforme des retraites à Dijon ©Divergences De très nombreuses intersyndicales, locales et professionnelles, ont lieu ce jour partout pour construire, sans attendre, de nouvelles initiatives à partir du 23 janvier : meetings, débats publics, rassemblements, retraites au flambeau et bien d’autres...
Image

Elle entre dans un processus de construction d’une mobilisation encore plus forte pour faire reculer le gouvernement.

 

Manifestation contre la réforme des retraites à Dijon ©Divergences
Manifestation contre la réforme des retraites à Dijon ©Divergences
image de manifestants contre la réforme des retraites

De très nombreuses intersyndicales, locales et professionnelles, ont lieu ce jour partout pour construire, sans attendre, de nouvelles initiatives à partir du 23 janvier :

  • meetings,
  • débats publics,
  • rassemblements,
  • retraites au flambeau
  • et bien d’autres.

Des assemblées générales de salarié.es, dans différents secteurs professionnels, mettent en débat, dès maintenant, la poursuite de la grève, y compris reconductible, non seulement pour les retraites mais, aussi, pour les salaires et les conditions de travail.

La CGT porte, aussi, ses propositions d’amélioration de notre système de retraite solidaire avec un retour de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans à taux plein et, avant 60 ans, pour les métiers pénibles.

Image de manifestants contre la réforme des retraites 2023

Ces propositions sont aisément finançables et passent par l’augmentation des recettes de la protection sociale.
Une vraie politique de l’emploi, le passage au 32h, l’augmentation des salaires, le maintien des salarié.es dans l’emploi jusqu’à 60 ans, la résorption des inégalités femmes hommes rapporteraient les milliards d’euros nécessaires à une retraite de progrès social.

Malgré la forte mobilisation du monde du travail du 19 janvier, le gouvernement continue à « expliquer et justifier » sa réforme.

La CGT invite, donc, ses organisations professionnelles, territoriales et ses syndicats à poursuivre l’élargissement de la mobilisation dans les entreprises, les services et les lieux de vie pour mettre en débat ses propositions avec les salarié.es, les privé.es d’emploi, les jeunes et les retraité.es.

La CGT invite l’ensemble des travailleuses et travailleurs à signer massivement la pétition intersyndicale contre la réforme des retraites sur change.org.

image manifestant avec pancarte contre la réforme des retraites 2

La CGT appelle les salarié.es à participer, à partir du 23 janvier, à toutes les initiatives locales proposées par nos organisations et à faire du 31 janvier une forte journée de grèves et de mobilisations, pour exiger du gouvernement d’abandonner sa réforme des retraites mais, aussi, pour exiger une réforme des retraites porteuse de progrès social.

Nous sommes unis et déterminés à faire retirer ce projet de réforme des retraites.

Pour aller plus loin

Sur le même thème

Contre une démocratie bâillonnée, faire front pour nos libertés !

Lire la suite

Contre la réforme de l'assurance chômage : interpellez votre député·e

Lire la suite

Pour le pluralisme et l'indépendance des médias audiovisuels publics

Lire la suite